Les invités du festivals 2011

A COMME…

ADAMA TRAORÉ

Percussions africaines

Outre ses qualités artistiques, Adama possède de réelles compétences pédagogiques, très appréciées en milieu scolaire où il initie les jeunes (de la maternelle au lycée) à la percussion (djembé) à la reconnaissance des sonorités et rythmes différents, avec une écoute de l’autre et de soi-même.

Où et Quand ?
Du 5 au 13 mai à l’occasion des animations scolaires
Les 7, 8, 14 et 15 mai, Logis de Sorlut à Cozes, à l’occasion des animations du village

Stage de percussions africaines tout public
Adama TRAORÉ donnera durant six heures d’ateliers un stage d’initiation et/ou d’approfondissement de la pratique des percussions africaines.
Samedi 7 et dimanche 8 mai 2011, de 14h à 17h, Cozes, Logis de Sorlut / 60€ par personne / inscription préalable auprès du bureau du Festival

AGHALI MAHIYA

Réfugié politique en France, d’origine Touareg, Aghali Mahiya fait partie de cette génération de Touaregs, nés vers le début des années 60, qui connut les craquements d’une culture malmenée par les bouleversements de l’Histoire : les coups d’Etats, la scolarisation obligatoire, la rébellion et surtout les terribles sécheresses, puis l’exploitation de l’uranium sur les territoires pastoraux par les puissances étrangères.
Ancien ouvrier de la société Somaïr dans les mines d’Areva au Niger, Aghali Mahiya dévoile les désastres environnementaux et humains occasionnés par l’exploitation de l’uranium depuis plus de quarante dans son pays (pollution et destruction d’une économie et de sa culture dans cette région du Niger)  et le désarroi des populations contraintes de quitter leurs espaces de nomadisation pour s’adapter à la nouvelle territorialisation imposée par les Etats.

Après avoir créé l’association de tourisme «  Teguedest »,  Aghali Mahiya milite au collectif  « Tchinaghen » et « Areva ne fera pas la loi au Niger ».

Où et quand ?
Dimanche 8 mai, Sommet de Cozodougou : Salle de spectacle, Logis de Sorlut (Cozes) « Sahara, des territoires convoités ».
18 h 30 : projection du film documentaire « Niger, la bataille de l’uranium » (Alerte Verte)
19 h 30 : en-cas
20 h 15 : débat
Jeudi 12 mai, 18h00, logis de Sorlut : Forum « Amane Imane ! », l’eau c’est la vie
Samedi 15 mai, 16 h00, logis de Sorlut : Forum « La question du nomadisme »

 

ASI – CASI

Les associations de Solidarité Internationale sensibilisent le public du festival à leurs projets de défense des Droits humains et de soutien à des projets de développement. .

Où et quand ?
Dimanche 8 mai, au Logis de Sorlut
9 h 30 – 12 h 30 : Projection et débat : « Le prix de l’or », Camille de Vitry.
Prédation des ressources naturelles : comment accompagner les acteurs locaux face aux bailleurs internationaux ?
14 h 30 – 16 h : Du Forum Social Mondial (FSM) de Dakar au Poitou-Charentes.
Journée ouverte à tous.

C COMME…

CAMEL ARIOUI

Musique du soleil

Camel Arioui est un livre d’histoire à lui tout seul. Après dix ans d’emprisonnement, il fut « libéré » par des ateliers d’écriture où ses talents d’auteur et de compositeur se révélèrent. Il raconte la France des immigrés et l’Algérie des Harkis sur des airs arabo-andalous ; sa personnalité se situe bel et bien dans sa voix. D’une rare sensibilité et d’une profondeur indéniable, elle procure frissons et émotions.

Où et Quand ?
Samedi 14 mai, Logis de Sorlut à Cozes,
20h30 : Concert Musiques du désert avec Camel Arioui suivi de Toumast (en plein air) / 18€ plein tarif – 15€ tarif réduit

 

CARREFOUR NOMADE

Association de découverte des cultures traditionnelles

Carrefour Nomade a pour objet de valoriser les cultures traditionnelles et populaires par le biais des disciplines artistiques (musique, conte, poésie…) et des dégustations culinaires. Martine Mounier-Chouali (ethnologue) animera en semaine des ateliers de découverte des peuples du Sahara. L’association apportera également sa khaïma, grande tente touareg présente sur toute la durée du festival, et animera le stage de « cuisine nomade et solidaire ».

Où et Quand ?
Du 5 au 13 mai à l’occasion des animations scolaires
Les 7, 8, 14 et 15 mai, Logis de Sorlut à Cozes, à l’occasion des animations du village

Stage de cuisine
L’atelier propose de préparer collectivement  un menu complet sur le thème « cuisine nomade et solidaire », qui sera dégusté ensemble, à la fin. Par une approche culturelle (autour de plats du Sahara et des pratiques nomades), adaptée aux réalités locales françaises (cuisiner avec des produits se trouvant facilement en France!), l’atelier permet aussi d’aborder des notions de développement durable.
Dimanche 8 mai, de 9h30 à 12h30, Logis de Sorlut à Cozes / 25€ par personne / inscription préalable auprès du bureau du Festival

 

D COMME…

DJMAWI AFRICA

Musiques actuelles

Composé de 9 membres, chacun ayant été bercé par des styles musicaux différents (chaabi, andalou, rock, métal, reggae, gnawi, musique classique), les Djmawi Africa fusionnent naturellement les genres et les influences pour partager ces richesses issues des métissages.
Les Djmawi Africa avec le dynamisme et la fraîcheur de leur jeunesse, offrent à chaque prestation à un public fidèle et de plus en plus nombreux un sourire, une fête et une ambiance des plus enivrantes.

Où et Quand ?
Vendredi 13 mai 2011, Logis de Sorlut à Cozes,
20h30 : Concert Reggae avec Flex Family suivi de Djmawi Africa (en plein air) / 12€ plein tarif – 10€ tarif réduit

 

DROMAS 86

Association de découverte du dromadaire

Plein Sud ne pouvait célébrer le Sahara sans rendre hommage au dromadaire. L’association DROMAS est une association loi 1901, créée en juin 2005, qui a pour objectif de faire découvrir le dromadaire. Elle s’engage à promouvoir les échanges internationaux . En France, elle propose des animations pédagogiques, culturelles et des démonstrations de la monte du dromadaire.

Où et Quand ?
Samedi 7 mai 2011, Cozes, Place de l’Eglise, 11h30 : Parade d’ouverture
Samedi 7 et dimanche 8 mai 2011, Logis de Sorlut à Cozes, à l’occasion des animations du village
Du 9 au 13 mai à l’occasion des animations scolaires

 

F COMME…

FASO DENYA

Danse, percussions – Troupe fil rouge

Fidèle à sa tradition d’accueil de jeunes talents africains, le festival Plein Sud invite cette année Faso Denya. Ce groupe attaché aux instruments traditionnels de l’Afrique de l’Ouest, mais résolument dans son époque, joue, chante et danse pour notre plus grand plaisir. Faso Denya se produira tout au long de la semaine du festival.

Où et Quand ?
Vendredi 6 mai, Salle des Fêtes, Étaules, 20h30 : « Nouvelle génération »
Samedi 7 mai, Cozes, Place de l’Eglise, 11h30 : Parade d’ouverture
Samedi 7 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : « Nouvelle génération »
Jeudi 12 mai, Meschers, La Passerelle, 20h30 : « Nouvelle génération »

Stage de danse africaine
Cette année, les danseurs de la troupe fil rouge proposent aux stagiaires de les retrouver pour six heures d’atelier. Il sera proposé aux stagiaires de se produire avec les artistes lors de la cérémonie de clôture le dimanche 15 mai 2011 à partir de 17h.
Cozes, Gymnase du groupe scolaire, Bd du Repos, damedi 14 mai de 15h à 18h et dimanche 15 mai de 11h à 12h30 et de 14h30 à 16h / 50€ par personne / inscription préalable auprès du bureau du Festival

 

FAWZI MELLAH

Littérature

Juriste et politologue, Fawzi Mellah est tunisien. Il vit à Genève et y enseigne également à l’université. Il a publié plusieurs ouvrages dont Le conclave des pleureuses (Le Seuil), Elissa la reine vagabonde (Le Seuil), Entre chien et loup (L’or du Temps), Clandestin en Méditerranée (Le Cherche-Midi). Son dernier ouvrage, Le transfert des Cendres, est paru aux Editions Bénévent.

Où et Quand ?
Jeudi 12 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : Soirée littéraire « Ecritures Sahariennes »

 

FLEX FAMILY

Musiques actuelles

Flex Family est un groupe musical créé en 2008 à La Palmyre, issus d’une bande de copains d’origines ethniques diverses. Mélange de styles entre reggae, ska, rock, funk et oriental, Flex revendique sa différence en y ajoutant des textes en charentais. Les dés sont jetés, les instruments accordés, la flex-atitude va groover.

Où et Quand ?
Vendredi 13 mai 2011, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : Concert Reggae avec Flex Family suivi de Djmawi Africa (en plein air) / 12€ plein tarif – 10€ tarif réduit

 

H COMME…

HAMADOUN TANDINA

Conte

Né au Mali, près de Tombouctou, d’une mère peulh et d’un père sonraï, Hamadoun Tandina est élevé par ses grands parents dans la tradition peulh.
Elève de la grande école de « Mère Nature », Hamadoun Tandina a foulé ses chemins, traversé ses déserts, nagé dans ses fleuves. Il s’est empli de ses sons, ses odeurs. Il s’est émerveillé du chant de ses oiseaux dans les frondaisons des arbres, de la beauté de ses animaux dans l’aridité de ses paysages. Communiant avec elle, il est devenu son confident.
Au fil de ses pérégrinations, de ses rencontres, il a partagé sa poésie et ses histoires avec les villageois qui l’hébergeaient le long de son chemin. Se définissant lui-même comme un sac à parole, empli de contes, de poèmes et de chansons, cet ambassadeur itinérant de la culture africaine est un infatigable orateur qui surprend et émerveille enfants et adultes.

Où et quand ?
Du 11 au 13 mai à l’occasion des animations scolaires
Samedi 14 mai, Logis de Sorlut à Cozes à l’occasion des animations de week end
Samedi 14 mai, Arvert, Salle des Fêtes, 20h30 : « Contes et histoires du désert »

 

J COMME…

JOUE LA RUE

Association de pratique musical

L’orchestre des enfants de l’association « Joue la rue » a été créé en 2001 par Luc Michel. Il participera à la parade d’ouverture dans les rues de Cozes et nous fera découvrir différentes percussions : de la Batucada brésilienne aux xylophones et autres percussions d’Afrique.

Où et quand ?
Samedi 7 mai 2011, Cozes, Place de l’Eglise, 11h30 : Parade d’ouverture
Samedi 7 mai 2011, Logis de Sorlut à Cozes, à l’occasion des animations du village

 

M COMME…

MAMADOU SALL

Conte

Mamadou Sall, conteur, nous emmène découvrir la Mauritanie : du désert à la savane, de la savane au fleuve, du fleuve à l’océan… Il partage avec le public les histoires entendues depuis son enfance. Une gestuelle élégante accompagne les aventures des hommes et des animaux, graves ou drôles. Rythmes et chants en Wolof éveillent l’attention des spectateurs.

Où et Quand ?
Vendredi 6 mai, Mairie de Médis, salle du Conseil, 20h30 : « Murmures du désert »
Samedi 7 mai, Logis de Sorlut à Cozes, à l’occasion des animations du village
Mardi 10 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : « Veillée sous l’acacia »

 

S COMME…

SADIO BEE

Styliste

Sadio Bee est né à Dakar et travaille depuis longtemps en France. Son concept créatif, le Mixtissage, consiste dans la rencontre de matières textiles, de modes et d’univers différents avec l’envie de créer un nouveau tissage. On y retrouve les matières africaines traditionnelles (wax, basin, bogolan, pagne tissé, indigo et pagne) mariées à des coupes occidentales modernes et adaptées au prêt à porter pour hommes et femmes.
À mi-chemin entre l’Europe et l’Afrique, Sadio Bee poursuit son exploration des possibilités créatives… Nourri par la connaissance de ces deux mondes, Sadio joue avec son concept de mixtissage et il n’a pas fini de nous révéler les richesses de son univers !

Où et Quand ?
Samedi 7 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : défilé de mode
Du 7 au 15 mai, Logis de Sorlut à Cozes, sur le village du Festival

 

SALIH

Calligraphe

Intervenant auprès d’enfants, adolescents et adultes au travers des institutions, associations… Salih exécute la calligraphie arabe d’une façon moderne, avec une grande envie de transmettre. Voici comment il envisage son travail :
«  La calligraphie peut jouer un rôle important dans notre rapport à l’écriture. Elle est pour tous une autre vision du monde de l’écrit. Mon objectif est de redonner le goût d’écrire grâce à la manipulation des outils traditionnels et modernes et à travers les valeurs plastiques de la calligraphie. »

Où et Quand ?
Jeudi 12 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : performance à l’occasion de la soirée littéraire du Festival Plein Sud / entrée libre
Samedi 14 mai, Logis de Sorlut à Cozes, performance calligraphie-percussions à l’occasion des animations du village
Dimanche 15 mai, Logis de Sorlut à Cozes, animations calligraphie des prénoms à l’occasion des animations du village
Stage de découverte
Lors d’un atelier de trois heures, Salih fera découvrir sa passion pour cet art et enseignera les rudiments de la manipulation du calame.
Samedi 14 mai de 9h30 à 12h30 / 30€ par personne / inscription préalable auprès du bureau du Festival

 

SOUAD BELHADDAD

Littérature

Souâd Belhaddad est née en Algérie, a été élevée en France et a longtemps été écartelée entre deux cultures. De son partage entre les cultures algérienne et française, Souâd Belhaddad a tiré un premier livre très émouvant «Entre deux Je». Après des études de lettres, de cinéma et de psycho, elle enchaîne les piges et les grands reportages, dont le premier en Algérie, et reçoit le prix AFJ des femmes journalistes en 1994.
Après plusieurs passages par le théâtre, écrit coup sur coup trois livres sur la tragédie du Rwanda et l’impossible réconciliation en Algérie, avec ce souci pour les questions liées au témoignage.
Parallèlement, elle mène dans des établissements scolaires un programme sur le langage pour sensibiliser les jeunes à la nécessité du langage comme code commun.

Où et Quand ?
Jeudi 12 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : Soirée littéraire « Ecritures Sahariennes »

 

T COMME…

TAHAR BEKRI

Littérature

Poète né en 1951 à Gabès en Tunisie. Vit à Paris depuis 1976. Écrit en français et en arabe. A publié une vingtaine d’ouvrages ( poésie, essai, livre d’art ). Sa poésie, saluée par la critique, est traduite dans différentes langues (russe, anglais, italien, espagnol, turc, etc.). Elle fait l’objet de travaux universitaires.
Son œuvre, marquée par l’exil et l’errance, évoque des traversées de temps et d’espaces continuellement réinventés. Parole intérieure, elle est enracinée dans la mémoire, en quête d’horizons nouveaux, à la croisée de la tradition et de la modernité. Elle se veut avant tout chant fraternel, terre sans frontières. Tahar Bekri est considéré aujourd’hui comme l’une des voix importantes du Maghreb. Il est actuellement Maître de conférences à l’Université de Paris X-Nanterre.

Où et Quand ?
Jeudi 12 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : Soirée littéraire « Ecritures Sahariennes »
Vendredi 13 mai, Meschers, Mairie, Salle du Conseil, 18h30 : Rencontre littéraire

 

TOUMAST

Blues touareg

« Toumast » signifie le peuple, la nation, en tamasheq.
Toumast est né dans les années 90. Leur musique témoigne des années de lutte qu’ont connues les Touaregs exilés (ishumar) : la nostalgie de la vie nomade, l’amour, le goût amer de l’exil et la critique politique. Toumast chante pour une reconnaissance de son peuple, accompagné du tindé (percussion) et d’une guitare électrique, il recrée l’ambiance d’un campement nomade.

Où et Quand ?
Samedi 14 mai, Logis de Sorlut à Cozes, 20h30 : Concert Musiques du désert avec Camel Arioui suivi de Toumast (en plein air) / 18€ plein tarif – 15€ tarif réduit