Les séances hors compétition

 

Jeudi 14 février – Soirée partenaires

20h30 – Yél fam tarad tim, un court métrage soutenu par la région Poitou-Charentes.

Yél fam tarad tim, « à chaque problème sa solution »

Un film de Flavie Darchen et Renaud Armanet ( association OKAOU) réalisé avec la classe de Fatou Sangaré de l'école Kollogh Koom de Tampouy à Ouagadougou, Burkina Faso, 2011, 26 min.

Les enfants de l'école témoignent devant la caméra de leur difficultés quotidiennes. Ils proposent une solution, racontée et dessinée sous la forme d'un film d'animation à la craie. Atelier réalisé à l'aide du Pôle d'Education Artistique et de Formation au Cinéma et à l'Audiovisuel de Poitou-Charentes.

21h – Séance Carte Blanche au festival des Escales Documentaires de La Rochelle.

La vie n'est pas immobile

Un film de Alassane Diago, Sénégal, 2011, 54 min.

Elles peuplent les rues du villages, les concessions, les lieux de travail… Elles ont des vases sur la tête, des arrosoirs et des pioches à la main, des morceaux de tissus attachés aux hanches. Ces femmes alternent la vie au foyer et le travail, participant à tous les projets de développement du village. Le film documente leur quotidien tout en les accompagnant dans leur combat d'émancipation.

Séance en présence du réalisateur.

Dimanche 17 février – Leçon de cinéma

– 10h30 – Leçon de cinéma

Les diseurs d'histoires

Un film documentaire de Mohammed Soudani, Algérie, 1998, 1h37.

Un regard sur le cinéma africain fait d'interviews et de portraits des cinéastes de ce continent. Pour résister, l'Afrique a besoin de sa culture, son identité. Le développement du cinéma est une excellente arme.

Ce film est comme un voyage où se succèdent les rencontres. De la terre des pharaons au pays de l'ébène se cachent « Les diseurs d'hsitoires ». Pourquoi voiloir raconter ?

Suite à la projection de son film, le réalisateur nous proposera une leçon de cinéma, un partage d'expériences avec le public.
college essay editing service

765qwerty765