Les Films en compétition 2015

Une nouvelle génération de cinéastes africains est en train de naître. C’est ce que nous disent, les 26 réalisateurs sélectionnés par CinéSud sur les 300 qui ont proposé leurs films. Vous les retrouverez à travers les 5 séances de compétition de notre 16e édition.

 

COMPETITION # 1

 

Vendredi 13 février / 18h 30

CATHARSIS : A SELF PORTRAIT

de Alya Ayman, Egypte, 2013, 8 min.

CATHARSIS : A SELF PORTRAIT

Ce film ne parle pas de la société égyptienne. Ce n’est pas un cri en faveur des droits des femmes. Ce n’est pas un couplet contre le conservatisme. Ce n’est pas un réquisitoire contre l’impérialisme culturel…C’est le portrait d’une personne en quête d’identité, rien de plus.

This film is not a story about Egyptian society. It’s not a cry for women’s rights.  It’s not a stance against conservatism.  It’s not a statement against cultural imperialism. …It’s a portrait of a person in search of identity and that’s all it is.

En savoir +

 

BOBBY

de Mehdi Barsaoui, Tunisie, 2013, HD, Couleur, 18 min.

BOBBY

Une nouvelle rentrée scolaire s’annonce pour Farés, un petit garçon de 8 ans, autorisé pour la première fois à aller seul comme un grand à l’école. Sur son chemin, il croise un chien errant….

A new school year promises to Fares, a little boy of 8 years, for the first time allowed to go alone as a great school. On his way, he meets a stray… 

En savoir +

 

CAMPUS B5

de Mohamed Ali Ivesse, Madagascar, 2013, DVC PRO, Couleur, 26 min.

CAMPUS B5

L’Université de Tamatave est censée former les futurs cadres de Madagascar, pourtant le quotidien des étudiants rime avec désordre, indiscipline, insalubrité, voire insécurité. Le campus B5 est le reflet de ce pays qui va mal.

The University of Tamatave is charged with training the future businessmen of Madagascar, but the daily life of most of the students has more to do with disorder, indiscipline and squalor, not to mention insecurity. Campus B5 mirrors the country’s problems. 

En savoir +

 

M.et Mme KOKORIKO

de Maurice Nkundimana, Rwanda, République démocratique du Congo, 2013, 6 min 47’’

M.et Mme KOKORIKO

Mme Kokoriko vit sous la coupe de son mari. Celui-ci passe son temps à  écouter de la musique sur sa radio tandis que sa femme fait tout le travail. Mais elle ne va pas se laisser faire…

Madame Kokoriko lives under the thumb of her husband. He spends his time listening to music on the radio while his wife does all the work. But she’s not going to leave it at that…

En savoir +

 

L’HOMME AU CHIEN

de Kamal Lazraq, Maroc, 2014, 27 min.

L’HOMME AU CHIEN

Youssef mène une vie recluse et marginale. Son seul ami est son chien Chagadai. Un soir à la plage, le chien disparait. Pour le retrouver, Youssef est contraint de s’embarquer dans une quête dangereuse à travers les bas-fonds de Casablanca.

Youssef leads a reclusive life on the edge of society. His only friend is his dog, Chagadai. One evening on the beach the dog disappears. To find him, Youssef has to embark on a dangerous quest amongst the dregs of Casablanca society.

En savoir +

 

COMPETITION # 2

 

Samedi 14 février / 10h 30

WARDYAT YANAYER

de Emad Mabrouk, Egypte, 2013, 14 min.

WARDYAT YANAYER

Le 25 janvier, en pleine révolution égyptienne, Ibrahim poursuit sa routine et ses obligations professionnelles

Ibrahim goes about his daily life routine and fulfills his job duties, on January 25 during the Revolution in Egypt.

En savoir +

 

PEAU DE COLLE

de Kaouther Ben Hania, Tunisie, 2013, 23 min.

PEAU DE COLLE

Amira, cinq ans, n’aime pas l’école. Pour ne pas y aller, elle trouve une idée imparable, qui ira bien au-delà de ses espérances.

5 year old Amira doesn’t like coranic school. In order to avoid going there she finds an unstoppable idea that goes beyond her expectations…

En savoir +

 

PASSAGE A NIVEAU

de Annis Diadd, Algérie, 2014, 23 min.

PASSAGE A NIVEAU

Un vieux garde-barrière veille depuis plus de trente ans, de jour comme de nuit, à la sécurité d’un passage à niveau. Un matin, le facteur du village débarque et lui remet un courrier qui ne ressemble pas aux mandats mensuels des chemins de fer…

For more than 30 years, night and day, an old level crossing keeper has ensured the security of a level crossing. One day the village postman arrives and gives him post that is not the usual monthly orders from the railways…

En savoir +

 

L’AUTRE FEMME

de Marie Ka, Sénégal, 2013, 12 min.

L’AUTRE FEMME

Dans un quartier bourgeois de Dakar, Madeleine, cinquante ans, est fascinée par la jeune épouse de son mari Amayelle, trente ans…Le lien qui unit les deux femmes va évoluer vers une intensité ambiguë qui mêle complicité, intimité et désir.

A housewife in her fifties discovers her true self when she has to accept her husband’s second wife into her home.

En savoir +

LA CHEVRE (IBHOKHWE)

de John Trengove, Afrique du Sud, 2014, 14 min.

LA CHEVRE (IBHOKHWE)

Après avoir été soumis à une circoncision rituelle destinée à lui ouvrir la voie à la virilité et le purger de tous désirs homosexuels, un jeune Xhosa adolescent est peint en blanc comme une chèvre et isolé dans une cabane de montagne isolé.

After being subjected to a ritual circumcision intended to usher him into manhood and purge him of any homosexual desires, a young Xhosa teenager is painted white as a goat and isolated in a remote mountain hut.

En savoir +

 

COMPETITION # 3

 

Samedi 14 février / 14h 30

LA GRANDE SAFAE

de Randa Maroufi, Maroc, 2013, 8 min.

LA GRANDE SAFAE

Le film s’inspire librement d’un personnage connu sous le nom de La Grande Safae. Travesti, il a passé une période de sa vie en tant qu’employé de maison dans ma famille, qui ignorait son identité sexuelle «réelle».

The film is largely inspired by a character known as The Great Safae (La Grande Safae). A transvestite, she spent a part of her life as an employee in my parents’ house, although they did not know her « real » sexual identity. (The Great Safae)

En savoir +

 

THE AFTERMATH OF THE INAUGURATION OF THE PUBLIC TOILET AT KILOMETER 375

de Omar El Zohairy, Egypte, 2014, 18 min.

THE AFTERMATH OF THE INAUGURATION

Un malencontreux éternuement lors de l’inauguration officielle de nouvelles toilettes publiques se transforme en cauchemar pour un fonctionnaire. La peur sommeille en chacun de nous ; comment faire si elle se réveille ?

«Aftermath» was inspired the short story «Death of a Government Clerk» by Anton Chekhov, that tells the story of a man who dies when he is overcome by his fears.

En savoir +

 

TWAAGA

de Cedric Ido, France / Burkina Faso, 2013, 30 min.

TWAAGA

Ouagadougou, Burkina-Faso, 1985. Manu, 8 ans, n’a pas d’amis et passe son temps à suivre son grand frère ou à lire des bandes dessinées. Alors que Thomas Sankara se démène à la tête du pays pour redresser l’économie et vaincre l’impérialisme occidental, Manu se demande si les super pouvoirs existent bien dans la vraie vie…

A story about Manu, a young boy’s quest to become a superhero.

En savoir +

 

ABDERRAHMAN

de Elias Sfaxi, France / Tunisie, 2013, 20 min.

ABDERRAHMAN

Abder vient d’avoir 63 ans. La retraite est imminente. Petit styliste de quartier, il a travaillé plus de 60 heures par semaine pendant plus de 30 ans. Mais lorsque Larbi son ami d’enfance réapparaît, tous les projets d’Abder vont être compromis.

André has just turned 63. Retirement is imminent. A smalltime fashion designer in the area, he has worked more than 60 hours a week for more than 30 years. But when Larbi, his childhood friend, reappears on the scene all his plans are at risk. (Aberraham)

En savoir + 

 

COMPETITION # 4

 

Dimanche 15 février / 10h 30

SELMA

de Mohamed Ben Attia, Tunisie, 2013, 20 min.

SELMA

Suite à la mort accidentelle de son mari chauffeur de taxi, Selma décide de se prendre en main. Pour offrir un meilleur avenir à elle et à sa fille, elle se lance dans le combat du quotidien.

Following the accidental death of her taxidriver husband, Selma decides to take herself in hand. To build a better future for herself and her daughter, she throws herself into the mêlée of everyday life. (Selma)

 En savoir +

 

RUN JOSE

de Dave Meinert, Afrique du Sud, 2014, 3 min.

RUN JOSE

Enlevé alors qu’il était enfant, forcé à tuer, José a un rêve une nuit et décide de tout  risquer pour agir sur sa situation ….

Abducted as a child, forced to kill, Jose has a dream one night and decides to risk everything to act on it ….

 En savoir +

 

ADAMT

de Zelalem Woldemariam, Ethiopie, 2013,  18 min.

ADAMT

Addis Abeba, fin des années 90. Un jeune éthiopien, Teferi, compositeur et percussionniste, prépare un concert qu’il doit donner dans un grand festival de jazz à Berlin. Il lutte contre une expérience traumatisante vécue dans son enfance : son amie Lehsan et son grand-père ont été assassinés par le régime socialiste des années 80.

Addis Ababa, late 90. A young Ethiopian, Teferi, composer and percussionist, is preparing a concert he has to give in a big jazz festival in Berlin. He struggles against a traumatic experience since his childhood: her friend Lehsan and his grandfather were murdered by the Socialist regime 80s.

En savoir +

CLEOPATRA YA LALLA

de Hicham Hajji, Maroc, 2013, 16 min.

CLEOPATRA YA LALLA

Cléopâtre lance un défi aux plus grands chevaliers de la planète en promettant sa main et son royaume à qui lui ramènera un œuf au pouvoir guérisseur. César, Astérix, Obélix, Antar Ibn Chaddad et bien d’autres feront l’impossible pour le lui amener.

Cleopatra issues a challenge to the greatest knights on the planet, promising her hand in marriage and her kingdom to whomever can bring her an egg with the power of healing. Caesar, Astérix, Obélix, Antar and many others complete impossible tasks to bring it to her. (Cleopatra)

En savoir + 

 

BEREA

de Vincent Moloi, Afrique du Sud, 2013, 13 min.

BEREA

Seul dans son appartement haut perché, Aaron Zukerman de Berea a l’air souvent absent, mais le vieil homme a un dernier lien qui le retient ici-bas, la visite hebdomadaire d’une belle prostituée. Mais quand elle se fait remplacer sans prévenir, la colère gagne le vieil homme et déclenche une série d’évènements qui vont changer son regard sur le monde.

Alone in his high rise apartment, Aaron Zukerman’s Berea is long-gone, but the old man has one last link to the here and now – a weekly visit from a kindly prostitute. But when her unexpected replacement arrives, an angry response sparks a chain of events that change the way the old man sees the world.

En savoir +

 

AISSA’ S STORY

de Essien Iquo, Nigeria, 2013, 15 min.

AISSA’ S STORY

Aïssatou Bah est une femme de ménage, immigrée africaine et mère célibataire, qui se remet d’une agression sexuelle. Lorsque le procureur décide de ne pas porter l’affaire au tribunal,  l’agresseur est libre, alors que Aïssa est hantée par le souvenir de l’agression. . .

Aïssatou Bah is an African immigrant housekeeper and single mother recovering from a sexual agression. When the attorney decides not to go to trial, the aggressor moves on as a free man, while Aïssa is plagued by flashbacks to the assault. . .

En savoir +

 

COMPETITION # 5

 

Dimanche 15 février / 14h 30

SECURITY

de Mark Middlewick, Afrique du Sud, 2013, 15 min.

SECURITY

Un agent de sécurité solitaire, travaillant dans l’équipe de nuit d’un grand centre commercial de Johannesburg, se console avec le mannequin d’une vitrine.

A lonely security guard, working the graveyard shift in a colossal Johannesburg shopping mall, finds solace in a storefront mannequin.

En savoir +

 

UN CONTE CONTEMPORAIN

de Sadri Jemail, Tunisie, 2014, 17 min.

UN CONTE CONTEMPORAIN

Le jour se lève, un homme lit une lettre, une barque de pêche rentre du large. Une femme cherche un visage, des anonymes marchent dans les rues. Une femme ramasse des vêtements, une fille cherche un regard. Une chaise vide. Le doux murmure des vagues.

Dawn is breaking, a man is reading a letter, a fishing boat comes in from the open sea. A woman searches for a face in a crowded street. A woman gathers clothes, a girl looks for a response. An empty chair. The soft murmur of the waves. (A contemporary story)

En savoir +

 

OULININE IMDANATE

de Michel K. Zongo, Burkina Faso, 2014, 10 min.

OULININE IMDANATE

Quelque part dans le désert, Fadimata Wallett Oumar, chanteuse et poétesse touareg de Tombouctou installe sa tente. Elle chante la beauté et la nostalgie de son enfance dans le désert. Un groupe d’enfants s’apprête à jouer à «Oulinine Imdanate» qui met en scène un chevrier et ses chèvres, un chacal et un juge.

Somewhere in the desert Fadimata Wallett Oumar, Tuareg poet from Timbuktu, pitches her tent. She sings of her longing for her desert childhood and its beauty. A group of children prepare to play a game which involves a goatherd and his goats, a jackal and a judge. (Oulinine Imdanate)

En savoir +

 

LE JOUEUR DE VALIHA

de Telina Randriamahaly, Madagascar, 2013,  5 min.

LE JOUEUR DE VALIHA

Un musicien solitaire joue paisiblement de son instrument. Soudain, le cri d’une demoiselle résonne.

A solitary musician is playing peacefully. Suddenly, a young woman’s scream rings out. (The Valiha Player)

En savoir +

 

NULLE PART

de Askia Traoré, France / Tchad, 2014, 27 min.

NULLE PART

Un enterrement. 20 ans qu’il n’est pas revenu dans le quartier de son enfance. Il retrouve son passé.

A funeral. It’s 20 years since he came back to the place of his youth. He revisits his past. (Nulle Part)

En savoir +

 

LES FILS DU CHARBONNIER

de Joël Valérie, Ile Maurice, 2013, 14 min.

LES FILS DU CHARBONNIER

Snayne, un enfant de 13 ans, vit dans un endroit peu commun avec son père Abbou et son grand frère Bryan. L’arrivée d’un cyclone sur l’île tropicale s’avèrera fatidique pour ce trio.

Snayne, a boy of 13, lives in an isolated place with his father Abbou and his older brother Bryan. The arrival of a cyclone on their tropical island will prove ominous for the three of them. (The Sons of the Coalman)

En savoir +