Les jury et les prix 2015

LE JURY PROFESSIONNEL

SAMIR ARDJOUM

SAMIR ARDJOUM

Réalisateur, rédacteur pour des sites internet consacrés au cinéma, critique de cinéma (El Watan, Africultures, Zinzolin, Africiné), Samir Ardjoum fut producteur et animateur de Microciné sur Radio Alger. Il occupa le poste de directeur artistique des Rencontres Cinématographiques de Béjaia.

 

DIEUDO HAMADI

DIEUDO HAMADI

Dieudo Hamadi, né à Kisangani (République Démocratique du Congo) en 1984, a commencé des études de médecine. Il a ensuite suivi des ateliers documentaires. Il réalise deux moyens-métrages Dames en attente (2010) et Tolérance Zéro. En 2013, avec Atalaku, son premier long métrage qui raconte la campagne électorale de 2011 en RDC, il remporte le prix Joris Ivens. En 2014, Examen d’état reçoit le prix International de la SCAM et le prix Potemkine au Cinéma du Réel.

 

MYRIAM DE MONTARD

 

Myriam de Montard

Titulaire d’un DESS en développement culturel, Myriam de Montard a découvert l’Afrique de l’Ouest en 2001 : elle a travaillé pendant un an au Centre Culturel Français d’Abidjan, Côte d’Ivoire. Elle y était notamment en charge de la programmation cinéma. En 2003, elle rejoint l’équipe de Cinémas d’Afrique, association située à Angers, qui a pour objectif de faire connaître les cultures d’Afrique en France. Elle codirige aujourd’hui cette association avec Saïda Ragui. L’association organise le Festival Cinémas d’Afrique qui se tient au printemps tous les deux ans. La prochaine édition aura lieu du 26 au 31 mai 2015.

 

ZOLANI N’DEVU

ZOLANI N’DEVU

Zolani Ndevu est un réalisateur sud-africain. Son film To the one I love, qui retrace son parcours pour retrouver son père qui l’a abandonné, a obtenu le grand prix du jury CinéSud 2014. Zolani Ndevu est né et a grandi au Cap ; il reçoit une formation de journaliste à l’occasion de la Coupe du Monde de foot-ball 2010. Il réalise des reportages au sein de sa communauté qui sont ensuite diffusés dans des salles de cinéma des townships. En 2011, il intègre la Big Fish School de Johannesburg et y réalise To the one I love en 2012. Zolani Ndevu développe aujourd’hui un nouveau projet, Tracing my Grandfather’s footsteps.

 

 

LE JURY LYCEEN

Pour la deuxième fois, le jury lycéen est constitué, à part égale, d’élèves du lycée Cordouan de Royan et de jeunes en formation dans les Maisons Familiales Rurales (MFR) de Charente-Maritime. L’objectif est de donner la parole à des adolescents issus d’horizons différents et de  partager leur regard, toujours juste et neuf, sur des œuvres qu’ils n’ont pas l’habitude de rencontrer.